La BDU/BDES un marché émergent : faites attention à vos prestataires !

La BDU, est entrée en application le 14 juin 2014 pour les entreprise de plus de 300 salariés. Les offres sont de plus en plus nombreuses. Quid des solutions comme celles de Cegedim, Docapost BPO ou encore Capgemini ?


Avec pour mission de simplifier les procédures, la BDU/BDES est un vrai changement réglementaire. Il nécessite d’ajuster les outils informatiques de l’entreprise. Au 31 janvier 2016, toutes les entreprise de plus de 50 salariés devront s’y conformer ! 

L’objectif est de regrouper, tenir à jour et rendre accessibles, l’ensemble des données utiles aux membres du CE (Comité d’entreprise), délégués syndicaux et élus CHSCT.

Selon la circulaire du 18 mars 2014, « les données seront accessibles en permanence, mises en perspective sur une période de 6 ans et présentées conformément à des rubriques largement transposées de l’ANI [N D.L.R.

Accord national interprofessionnel] de janvier 2013 et visant à mieux comprendre la création et la répartition de la valeur au sein de l’entreprise ». Un nombre important d’informations devront être incluses, comme l’évolution des effectifs par type de contrat, par catégorie professionnelle, les dépenses de R&D, les capitaux propres de l’entreprise, les rémunérations salariales, celles des actionnaires, les aides publiques, le recours à la sous-traitance, etc.

Aujourd’hui, les acteurs qui souhaitent se lancer dans un outil informatique pour répondre au besoin sont de plus en plus nombreux. Cegedim, Capgemini avec le cabinet d’affaires Fidal, Docapost BPO avec IGS, un partenaire spécialisé dans les formations en ressources humaines.

Attention donc à vos partenaires, au coût de leur solution, à la complexité de la mise en place et surtout à l’ancienneté de leur expertise sur des sujets comme la RH, le partage de connaissance et le RSE. Notre offre s’appuie sur notre expertise de plus de 10 ans sur ces sujets. Pour en savoir plus contactez-nous !