LinkedIn et FaceBook arrivent sur le marché des réseaux sociaux d’entreprise (RSE)

Après Yammer, Google Apps for Business ou encore Facebook au travail,  l’arrivée de Linkedin continue d’alimenter la bataille des réseaux sociaux d’entreprise. Presque qualifiés de « nuisibles » il y a encore quelques années, ces outils ont sur faire leur place depuis. Panorama. 

rse

Yammer 

Le réseau social interne d’entreprise Yammer est utilisé par 200 000 entreprises dans le monde.  Alors que la plupart des intranets actuels sont purement informatifs, Yammer offre des options collaboratives qui permettent à chaque employé d’avoir une voix. Ce type d’outil peut permettre de minimiser le nombre de mails reçus ou envoyés (encore plus lorsqu’il s’agit de messages comme « qui veut déjeuner ce midi à la brasserie d’à côté ? »). Il permet aussi de capitaliser la connaissance ou de la diffuser (par exemple, dans le cadre d’un parcours d’intégration). Yammer est un outil Microsoft qui peut donc potentiellement s’interfacer avec bon nombre d’outils logiciels de la même marque.

Facebook at work

« Tout l’intérêt d’une version de Facebook pour le bureau réside dans la possibilité pour les employés de séparer leur identité professionnelle de leur identité privée. Il y a fort à parier que, sur ce point, Facebook marchera dans les traces des Google Apps. Un identifiant destiné au compte Google Apps de votre entreprise, et qui est géré par un administrateur systèmes, est différent de celui que vous employez pour votre compte Gmail et vos applis personnels. Néanmoins, vous pouvez regrouper les deux et vous identifier sur plusieurs comptes à la fois. La grande question est de savoir si Facebook diffusera des publicités dans sa version professionnelle. »

Extrait du journaldunet

Linkedin

Dans les prochaines semaines, Linkedin vous permettra d’envoyer un message Linkedin à vos collègues, sans être connecté. Linkedin va également encourager les salariés à donner plus d’informations sur eux, informations qui pourront être partagées auprès de groupes (collègues, contacts pro etc.). En revanche Linkedin ne souhaite pas, pour le moment, s’aventurer sur le terrain de la discussion instantanée. 

Et intra’know dans tout ça ?

Première question à laquelle il faut répondre clairement : pourquoi s’engager dans une démarche RSE ?

Raison 1 : Pour plus de communication.

Bien, mais pas suffisant. Imposer une solution RSE dans une entreprise pour mieux communiquer c’est admettre que, jusqu’à aujourd’hui, tout le monde a mal communiqué (ou pas assez bien). Comment un nouvel outil, numérique de surcroit, pourrait améliorer la communication générale d’un coup de baguette magique ? 

Raison 2 : Pour plus d’efficacité. 

Faux ! Utiliser Facebook ou sa messagerie instantanée toute la journée vous rendrait vraiment plus efficace ?…  

Raison 3 : Pour plus l’intelligence collective. 

Vous touchez enfin du doigt la solution du problème. Pour qu’une démarche RSE soit vraiment efficace au sein de l’entreprise, il faut qu’elle vienne en soutien de transformations ou d’usages bien supérieurs à celui de la communication (la communication est un moyen, pas une fin). C’est dans cet optique qu’intra’know a grandi. intra’know vous accompagne dans l’ensemble de vos tâches : gestion des documents, processus RH, gestion de projet, suivi clients etc. La brique RSE vient en soutien des autres tâches pour éventuellement faciliter certains processus. Ce que ne fera jamais votre Facebook ou votre Linkedin !

 

Alors curieux d’essayer ? Pour en connaitre plus sur les fonctionnalités de la solution intra’know ou essayer le logiciel, contactez-nous !